Appliquez ces 6 conseils pour maîtriser votre anxiété (même si vous avez tout essayé)

développer votre carrière

Besoin de ressources gratuites pour développer votre confiance, votre leadership & votre carrière ? 

Maîtriser votre anxiété professionnelle - aureliefoucart.com

Vous avez essayé de maîtriser votre anxiété. Et vous êtes peut-être tombé.e dans des alternatives qui l’ont simplement atténuée temporairement, mais pas éliminée.

L’anxiété est une émotion, parfois accompagnée par une sensation physique de malaise, ou d’angoisse.

Vous la ressentez par exemple quand vous ne savez pas où sont vos enfants, quand vous n’avez pas de nouvelles d’un proche, quand vous pensez que vous n’arriverez pas à atteindre un objectif que vous vous êtes fixé, ou quand vous êtes dans une situation nouvelle que vous ne savez pas comment appréhender.

Il faut savoir que la fonction de l’anxiété, comme du stress, au départ, est d’envoyer un signal à notre cerveau.

Elle est normale quand elle survient ponctuellement et de façon anecdotique.

Mais elle devient problématique quand elle s’installe de façon chronique ou prend des formes lourdes, comme des phobies, des crises de panique ou d’angoisse, à la suite par exemple d’un épisode bouleversant.

De fait, environ 20% des personnes connaîtront un épisode anxieux au cours de leur vie, qui touche davantage les femmes, les personnes au chômage et les personnes séparées ou divorcées. 

Avec la crise sanitaire du Covid-19, votre anxiété a pu s’accentuer, ou apparaître là où vous n’en aviez pas. En effet, cette crise est un terreau fertile pour l’anxiété, de par l’incertitude qu’elle crée et les changements rapides et non préparés qui surviennent dans notre vie. 

 

1. A l’origine de l’anxiété : le besoin de contrôle
2. 6 conseils simples pour maîtriser votre anxiété

 

1. A l’origine de l’anxiété : le besoin de contrôle

 

L’anxiété peut survenir à la suite d’un évènement, mais elle est liée à la projection négative de ce qui pourrait se passer.

Car nous avons besoin d’être sûrs à l’avance. Nous voulons être certains que nous n’aurons pas de problèmes, que tout va se dérouler exactement comme nous l’avons anticipé, etc.

Mais la difficulté survient quand cette petite tendance naturelle devient une souffrance au quotidien.

Car l’anxiété vient d’une émotion extrêmement paralysante et anxiogène : la PEUR. 

La peur de ce qui pourrait se produire, la peur de ne pas maîtriser, de ne pas contrôler exactement la façons dont les évènements pourraient se dérouler.

 

2. Appliquez ces 6 conseils pour maîtriser votre anxiété

 

Relâcher le besoin de contrôle

A chaque instant, notre vie peut se trouver bouleversée, quelle que soit la sécurité que nous avons mis du temps à construire. Que nous ayons un travail en CDI, un appartement payé à crédit, une assurance et une routine rassurante au quotidien. Le principe de la vie est celui du changement, et de l’impermanence. 

Il y a notamment des éléments sur lesquels nous n’avons aucun contrôle : 

  • les autres, leur santé, leurs pensées et actions,
  • le marché économique,
  • le gouvernement.

Même si la façon dont votre voisin gère sa famille vous irrite, dont votre amie se trouve toujours dans des situations romantiques incompréhensibles, dont le gouvernement gère les crises, il n’y a pas grand chose que vous puissiez faire.

Cela n’empêche pas d’exprimer votre point de vue (et encore, ça dépend !).

Mais, en tout cas, votre paix intérieure ne viendra qu’en relâchant le contrôle.

Plus globalement, cela vient en développant votre confiance en vous.

Lire : 4 façons d’augmenter sa confiance en soi au travail

 

Vous concentrer sur ce que vous pouvez contrôler

Cela ne signifie pas que vous n’avez aucun contrôle et aucun pouvoir dans votre vie. Au contraire, il y a des éléments clés sur lesquels vous avez un pouvoir total :

  • pensées,
  • émotions,
  • actions.

Mieux vaut vous concentrer sur ce que vous pouvez contrôler, en vous assurant d’aligner vos pensées, vos émotions et vos actions sur vos objectifs. Ca paraît évident, mais en vous concentrant sur ce sur quoi vous avez du pouvoir, vous ne perdez pas d’énergie sur toutes ces choses sur lesquelles vous n’en avez aucun.

Cela peut demander un travail approfondi sur soi. Mais ça commence toujours par la décision de ne plus chercher à contrôler le monde, et à accepter la réalité telle qu’elle est.

 

Accepter la réalité

C’est peut-être le plus difficile, mais accepter la réalité, de façon entière, avec ses côtés positifs et ses côtés négatifs, est la clé de votre épanouissement. Comme le dit si bien Byron Katie  : “Quand on se bat contre la réalité, on perd, mais seulement 100 % du temps.

Accepter la réalité vous permet de prendre vos responsabilités à 100%, et vous évite de projeter sur des circonstances extérieures des pensées négatives, et d’en souffrir inutilement.

 

Accepter les émotions négatives

Acceptez l’émotion, sans y résister ou la rejeter, paraît contre productif, mais c’est une première étape pour maîtriser votre anxiété.

Vous pouvez prendre du temps pour ressentir toutes vos émotions à chaque fois qu’elles apparaissent. Elles font partie de votre expérience humaine.

 

Sélectionner ses sources d’information

Pour maîtriser votre anxiété, il est capital de sélectionner les informations qui vont s’installer dans votre esprit et votre inconscient.

Il est aussi important de vous nourrir d’apports positifs pour ne pas ajouter de stress supplémentaire. Ayez toujours à l’esprit qu’entre deux informations parfaitement factuelles l’une et l’autre, l’impact émotionnel n’est pas le même.

Il y a toujours une autre facette, un autre angle, pour chaque histoire qu’on entend ou qu’on se raconte.

 

Eviter les activités échappatoires

Souvent, on peut se plonger dans des activités échappatoires pour se détourner de cette émotion, et éviter de ressentir l’inconfort : procrastiner, regarder la télévision, passer des heures sur les écrans, manger, boire, fumer, etc.

Ces activités, permettent de maîtriser temporairement l’anxiété, mais elles reviennent à éviter les émotions négatives, la peur et l’inconfort. En ce sens, elles reviennent plus à couvrir la plaie qu’à la soigner. Et, quand effectuées à outrance, elles peuvent avoir des conséquences terribles sur votre bien-être.

Pour l’éviter, le mieux est de planifier à l’avance votre activité sur les réseaux sociaux ou la télé. D’une façon générale, planifier et être attentif aux activités échappatoires, au moment où elles surviennent, vous aidera à la réduire et à prévoir autre chose à la place.

 

En conclusion

Vous pouvez maîtriser et éliminer votre anxiété en acceptant toutes les émotions qui font l’expérience humaine. En acceptant que vous ne contrôlez pas tout. Cela dit, vous avez un immense pouvoir sur vous-même, suffisant pour vous épanouir pleinement.

Et vous, dans quelle situation avez-vous ressenti le plus d’anxiété ? Et qu’avez-vous mis en place pour la maîtriser ? Partagez dans les commentaires !

développer votre carrière

Besoin de ressources gratuites pour développer votre confiance, votre leadership & votre carrière ? 

TAGS:

PARTAGER

Share on email
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

6 Comments

  • Un article très utile! je ne suis pas dans le monde de l’entreprise mais cet article me touche particulièrement! Merci 😉

    Reply
  • Hello,
    Je suis une personne très anxieuse et je peux me mettre à faire des crises d’angoisses pour des choses qui peuvent paraître idiotes pour certains (une fois c’était pour acheter des timbres). Je suis comme ça depuis plusieurs années, mais avec le temps je m’améliore. Comme tu cites dans ton article, j’essaie d’accepter les choses et de relativiser. C’est pas tous les jours facile, mais j’arrive à faire beaucoup d’efforts donc je suis fière de moi 🙂

    Reply
    • Hello ! Article très enrichissant. Relativiser… très difficile pour moi lorsque je perds quelque chose qui me tient à cœur par exemple. Pendant les grèves des transports, j’ai été très anxieuse de peur de ne pas arriver à l’heure donc boule au ventre tous les matins… difficile, dans ces moments, de se poser et prendre le temps de se ressaisir, mais je note ton article. Merci !

      Reply
    • Ravie d’entendre ça Mélanie.
      Oui relativiser et gérer ses pensées, on a toujours tendance à voir le négatif, notre cerveau est fait comme ça !

      Reply
  • Un article qui reprend bien les actions à mener pour mieux gérer son stress.
    Concernant le point des informations il est clair qu’il faut bien les choisir et ne pas se noyer sous toutes les nouvelles pessimistes. Comme tu le dis si bien, il y a toujours une autre facette. À nous de choisir de se concentrer sur la positive puisque nous sommes maîtres de nos pensées 🙂

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Coaching de carriere & developpement professionnel - aureliefoucart.com

Aurélie Foucart

Leadership. Carrière. Coaching

Je vous aide à franchir la prochaine étape de votre carrière, à dépasser les plateaux et les obstacles, à clarifier vos objectifs et à construire leadership, affirmation & confiance en vous.

Les Ressources

Tous les outils à télécharger

SE CONNECTER AILLEURS

Conseils de carrière

Conseils gratuits dans votre boîte mail

Cliquez pour vous inscrire.