Les 9 signes d’un manque d’estime de soi

développer votre carrière

Besoin de ressources gratuites pour développer votre confiance, votre leadership & votre carrière ? 

Les signes d'un manque d'estime de soi

L’estime de soi, c’est ce que vous pensez, ressentez et croyez à propos de vous-même.

Elle est liée à votre image de vous et rattachée à la façon dont vous percevez votre valeur personnelle.

Avant d’entrer dans les signes d’un manque d’estime de soi, je vous propose quelques questions pour vous permettre d’évaluer votre estime de vous-même :

  • Vous critiquez-vous souvent ?
  • Cherchez-vous à faire plaisir aux autres ? Avez-vous du mal à dire non ou à demander ?
  • Avez-vous du mal à poser des limites ?
  • Etes-vous facilement irrité.e ou agacé.e ?
  • Pensez-vous que votre opinion compte moins que celle des autres ?
  • Estimez-vous que ce que vous faites n’est jamais assez ?
  • Doutez-vous de chacune de vos décisions et jugements ?
  • Voyez-vous le verre à moitié plein, et ressentez-vous beaucoup d’émotions négatives (peur, anxiété, tristesse, panique, …) ?
  • Évitez-vous de prendre des risques ?
  • Avez-vous du mal à construire des relations ?
  • Vous comparez-vous aux autres ?
  • Doutez-vous de vos capacités et de vos chances de succès ?
  • Donnez-vous plus d’importance à vos faiblesses qu’à vos forces ?
  • Avez-vous une relation difficile avec votre apparence physique et votre corps ?
  • Vos expériences négatives et les inévitables obstacles ou échecs dans votre parcours vous semblent-ils insurmontables ?
  • Etes-vous rarement fier.e de vous ? Avez-vous peu d’appréciation vis-à-vis de vous-même ?

Si vous avez répondu oui à au moins 5 des questions ci-dessus, vous manquez probablement d’estime de vous.

Je vous propose d’aborder chacun des points.

 

Les signes d’une faible estime de soi :

 

1 | Vous êtes votre pire critique.

 

Quand vous avez une faible estime de vous-même, votre critique intérieur est puissant et dévastateur.

Peut-être que vous ne vous en rendez pas compte, mais dès que vous faites quelque chose, cette voix intérieure vous dit que ce n’est pas assez bien, que vous auriez pu faire mieux, que vous avez pris la mauvaise décision, que vous n’êtes pas capable, etc.

C’est même une peste, ou un goujat qui ne tolère aucune faiblesse, erreur, et n’a pas de compassion pour l’imperfection humaine, et la vôtre encore moins.

Essayez de prêter attention à cette voix intérieure.

Vous parlez-vous comme vous n’oseriez pas parler à un ami, un collègue, voire votre pire ennemi ?

Être très dur vis-à-vis de vous-même crée un cercle vicieux, puisque ce discours critique réduit encore votre estime personnelle. Par ailleurs, l’auto-critique conduit à la dépression et à l’anxiété.

La prise de conscience est la première étape avant de pouvoir changer ce discours interne.

L’objectif est de ne pas être si dur avec vous-même et de transformer ce critique interne en coach interne, en une voix qui vous encourage, celle d’un ami bienveillant, compréhensif, et patient.

 

2 | Il vous manque toujours quelque chose

 

Il manque toujours quelque chose pour vous apprécier.
Vous n’avez pas les bonnes qualités, vous n’avez pas ce qu’il faut pour avoir une vie épanouie, etc.

Ne pas s’aimer peut aller jusqu’à la haine de soi et signifie que vous avez du mal à vous pardonner même pour des choses insignifiantes.
Vous n’arrivez pas à voir vos talents, vos forces et vos qualités.

Vous pouvez avoir l’impression de n’avoir aucune valeur.

Il est important de travailler sur votre estime personnelle, et de de prendre conscience de votre valeur et des ressources que vous apportez dans tout échange.

 

3 | Vous détestez votre corps

 

Il peut y avoir des choses que vous n’aimez pas chez vous, et que parfois vous êtes seul.e à remarquer.

Ce sourcil asymétrique, un bourrelet à l’intérieur des cuisses, ces nouveaux cheveux blancs qui commencent à poindre.

Nous n’avons pas une vision objective de nous-même, et il y a toujours des choses que l’on aime plus que d’autres.

Mais cela vire à la haine quand vous devenez obsessionnel face à ce que vous percevez comme des défauts, et qui, pourtant, font sûrement votre charme.

Vous pouvez avoir une relation toxique avec votre corps, en le gavant, en le privant, et en passant par des régimes violents, voire en développant des troubles alimentaires.

Vous vous comparez en permanence et négativement aux autres et regardez avec envie les corps que vous considérez parfaits, avec une vision déformée du vôtre.

L’estime de soi vise à ne pas attendre un corps parfait (il n’existe pas), mais à apprécier celui que vous avez, en ayant des attentes réalistes et à accepter qu’il change et se transforme avec le temps, tout en en prenant soin.

 

4 | Vous avez l’impression d’être un échec

 

Tout échec est proscrit et vu comme un échec de votre personne plutôt que comme un passage obligé, la face indissociable du succès, et une opportunité d’apprentissage.

Il est clé de repenser votre notion de l’échec.

Traverser des obstacles et des échecs de façon ponctuelle est absolument normal et sain, et ne fait pas de vous un échec.

Il est important également de nourrir des attentes réalistes.

Les personnes avec une faible estime d’elles-mêmes ont souvent une vision en tout ou rien, qui n’aide pas à avancer.

Vous pouvez avoir des objectifs irréalistes dans les délais ou les conditions que vous vous fixez, et vous flageller durement dès que vous ne les atteignez pas du premier coup.

 

5 | Vous nourrissez une obsession pour la perfection

 

Comme on dit, il est naturel de rechercher la perfection, mais irréaliste d’espérer l’atteindre.

Car l’être humain est imparfait.

Quand vous ne vous pardonnez pas la moindre imperfection, c’est un signe.

 

6 | Vous vous sentez constamment en colère ou agacé.e

 

Cette insatisfaction permanente, cette difficulté à voir le positif, à apprécier et savourer la vie sont des signes de faible estime personnelle.

Cela traduit un rapport particulièrement rigide vis-à-vis du monde et des autres.

Vous perdez votre sérénité dès que les choses ne se déroulent pas exactement comme vous l’avez décidé.

Un grain de sable dans le processus que vous imaginiez, une réaction différente à celle que vous aviez anticipée et voilà que votre humeur change, et vous perdez votre énergie et votre motivation.

 

7 | Vous voulez trop faire plaisir aux autres

 

Faire plaisir aux autres ne se traduit pas toujours par être gentil, sympathique et souriant, mais par le fait d’être en trop grande disponibilité vis-à-vis de leurs demandes.

Vous prenez celles-ci comme une obligation, avec des difficultés à poser des limites et à dire non.

C’est comme si vous estimiez que les autres ne peuvent pas vous aimer pour la personne que vous êtes, mais pour ce que vous faites pour eux.

 

8 | Vous placez l’opinion des autres avant la vôtre

 

Vous avez l’impression que votre avis n’a pas de valeur, que les autres savent mieux que vous.

Vous avez tendance à acquiescer facilement à ce que vous disent les autres, sans chercher de compromis ou une solution qui satisfasse au mieux vous intérêts.

 

9 | Vous êtes susceptible

 

Vous prenez la moindre remarque comme une remise en question personnelle, comme la confirmation que vous n’avez pas de valeur.

Quand vous êtes sensible à la moindre critique, quand vous redoutez les évaluations annuelles et que vous vous sentez sur la défensive au moindre mail qui ne comporte pas la formule de politesse attendue, vous pouvez souffrir d’une faible estime de vous-même.

C’est généralement parce que vous avez tendance à prendre ces remarques pour vous de façon extrême.

Vous ne prenez pas de distance, vous ne tenez pas compte de ce que la personne en face met d’elle-même (davantage que de vous) dans ses remarques, avec le filtre de ses perceptions et de sa vision du monde.

Et vous n’avez probablement pas de protection assez solide en vous pour vous détacher des critiques, ou ne prendre que ce qui peut vous être utile pour votre développement personnel.

développer votre carrière

Besoin de ressources gratuites pour développer votre confiance, votre leadership & votre carrière ? 

TAGS

PARTAGER

Share on email
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Coaching de carriere & developpement professionnel - aureliefoucart.com

Aurélie Foucart

Leadership. Carrière. Coaching

Je vous aide à franchir la prochaine étape de votre carrière, à dépasser les plateaux et les obstacles, à clarifier vos objectifs et à construire leadership, affirmation & confiance en vous.

Les Ressources

Tous les outils à télécharger

SE CONNECTER AILLEURS

Conseils de carrière

Conseils gratuits dans votre boîte mail

Cliquez pour vous inscrire.